ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Document Numérique

1279-5127
 

 ARTICLE VOL 9/3-4 - 2006  - pp.133-165
TITRE
Une méthode basée sur les polices Multiple Master pour mettre à l'échelle des glyphes sans en changer les caractéristiques de trait

RÉSUMÉ
Cet article présente la « Mise à échelle compensatrice », une méthode d'avant-garde qui permet de modifier automatiquement les dimensions des glyphes. Pour les polices Multiples Masters ayant un axe « épaisseur », cette information sur la graisse permet de compenser les changements d'épaisseur de trait dus à un changement d'échelle. Elle peut également servir à créer de véritables petites capitales, des minuscules cyrilliques et ­ puisque les échelles verticale et horizontale peuvent être ajustées indépendamment l'une de l'autre ­ de vraies polices étroites. La comparaison avec des styles de caractères existants montre que le résultat du modèle est relativement proche de celui des vrais oeils. Contrairement aux formats de données « intelligents », le modèle présenté ci-dessous est une méthode de traitement de formes préexistantes qui n'est pas tributaire d'une technique de police particulière. Le résultat produit par cette méthode a le même format que celui des données fournies en entrée et il peut donc être réutilisé par d'autres outils. Cette méthode peut donc être l'un des modules d'une chaîne de dessin de caractères, plutôt qu'un outil autonome.

ABSTRACT
This article presents Compensating Scaling, an advanced method for changing the dimensions of glyphs. Working with MM fonts that have a weight axis, the "boldness" information is used to compensate for changes in stroke weight caused by the scaling. The method helps to create true small caps, Cyrillic lowercase and ­ since the horizontal and vertical scale factors can be chosen independently ­ even true condensed fonts. Comparisons to existing typefaces show that the output generated by the model is rather close to that of the true glyphs. In contrast to "intelligent" data formats the model suggested here is a technology-independent formula for the processing of pre-existing shapes. The output has the same format as the input and can be subsequently processed, making the method a tool for the automation of a specific design step rather than a stand-alone technology.

AUTEUR(S)
Tim AHRENS

MOTS-CLÉS
Polices Multiple Master, archétype, création de polices, petites capitales, cyrillique, automatisation, FontLab

KEYWORDS
Multiple Master, typeface design, small caps, Cyrillic, automation, FontLab

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (5,44 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier