ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Document Numérique

1279-5127
 

 ARTICLE VOL 10/2 - 2007  - pp.7-8
TITRE
Éditorial

RÉSUMÉ
Depuis l’essor des technologies de l’information et de la communication, le volume d’information stockée électroniquement ne cesse de s’accroître (bibliothèques numériques, web, intranets, extranets…). Il est entendu que plus de la moitié des informations utilisées au quotidien à des fins de veille économique, stratégique, scientifique ou technique sont à ce jour contenues dans des documents. De fait, ces documents et données semi-structurées doivent être intégrés et stockés afin d’être manipulés et analysés en utilisant conjointement des modèles et techniques issus de plusieurs domaines de l’informatique et notamment de la recherche d’information et des bases de données. Le concept d’entreposage de documents permet de construire cette mémoire documentaire « métier » flexible et partageable. Ces répertoires ou entrepôts de documents doivent permettre d’une part l’intégration et le stockage de documents de données semi-structurées issus de sources différentes et de structures hétérogènes, et, d’autre part, une recherche personnalisée comme collaborative, ainsi qu’une analyse multidimensionnelle des informations extraites de ces documents. L’objectif de ce numéro spécial est de rassembler une sélection de travaux de recherche récents et représentatifs des courants actuels dans le domaine de l’entreposage de documents et de données semi-structurées. Même s’ils ne couvrent que partiellement le domaine et les recherches en cours, ces articles présentent un échantillon représentatif des verrous à lever, comme des différents aspects à prendre en compte en matière d’entreposage de documents. Les deux premiers articles se focalisent sur les aspects structure sémantique et multistructuralité des documents, les deux suivants sur la modélisation et l’analyse multidimentionnelles des documents et des données semi-structurées ; enfin les deux derniers traitent de la préservation des documents et des usages qui en découlent, puis de la dimension temporelle des informations géographiques. Le premier article, « Accès au contenu des thèses numériques par leur structure sémantique » (R. Abascal-Mena et B. Rumpler), étudie la structuration logique et sémantique d’un corpus de thèses scientifiques en informatique afin de définir des tags sémantiques qui permettront eux-mêmes par la suite d’affiner la description sémantique de nouvelles thèses. Le deuxième article, « Une approche multivue pour la gestion des documents multistructurés » (K. Djemal, M. Mbarki et N. Vallès-Parlangeau) aborde le problème de la modélisation et de l’entreposage de documents multistructurés. Un métamodèle ainsi que des exemples d’exploitation de cette multistructuralité sont décrits.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (65 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier