ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Document Numérique

1279-5127
 

 ARTICLE VOL 6/3-4 - 2002  - pp.183-210  - doi:10.3166/dn.6.3-4.183-210
TITRE
Le retour des idéogrammes Unicode CJC vu du Japon

RÉSUMÉ

Le standard d'usage couramment appelé Unicode, basé sur la norme ISO/CEI 10646 permet de traiter de façon unifiée les écritures codées sur deux octets, notamment les écritures idéographiques, un temps méprisées, Unihan, base d'idéogrammes, et le code de conversion UTF permettent l'échange d'information entre pays du monde sinisé mais aussi avec les autres zones culturelles. Le japonais représente un cas particulier, par la conjonction d'une histoire complexe de l'écriture et d'un savoir-faire technologique de pointe. L'intégration d'Unicode permet l'accès à des ressources documentaires de toute origine, indépendamment du codage, ainsi que leur traitement et stockage informatique. Une aubaine pour le Japon, qui cultive l'ouverture au monde.



ABSTRACT

The Unicode standard based on the ISO/IEC 10646 standard allows anyone to collect and read any text in any graphical form including ideographs. Japan obviously benefits from this new standard, both by saving its cultural assets and by opening the way for international information retrieval and processing.



AUTEUR(S)
Nadine LUCAS

MOTS-CLÉS
Unicode, japonais, caractères chinois, idéogrammes, CJC, Unihan, traitement automatique multilingue, fouille de texte.

KEYWORDS
Unicode, Japanese, Chinese characters, CJK, Unihan, information monitoring, text mining, multilingual information processing.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (610 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier