ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Document Numérique

1279-5127
 

 ARTICLE VOL 6/3-4 - 2002  - pp.255-284  - doi:10.3166/dn.6.3-4.255-284
TITRE
Enjeux de la normalisation internationale de la numérisation des écritures et langue française, appropriation d'Unicode

RÉSUMÉ

La langue française a toujours évolué dans des environnements plurilingues, en France et dans le monde. Être en contact avec d'autres langues n'est pas une situation linguistique exceptionnelle mais le français permet à un large ensemble de personnes de procéder à des échanges culturels, économiques et politiques internationaux. De ce fait le français est une langue de réseau. Le standard Unicode et la norme ISO/CEI 10646 sont le fruit d'un consensus sur le codage des caractères graphiques mais leur mise en application est coûteuse et complexe. En général, seul un sous-ensemble est implémenté sur un ordinateur selon les besoins des utilisateurs. Les écritures dont les usagers ont les moyens de développer la numérisation, sont les plus présentes dans les TIC. Il pourrait être profitable d'utiliser l'expérience de la langue française en matière d'échanges multilingues pour élaborer un sous-répertoire d'Unicode qui ne serait pas simplement lié à une situation géolinguistique ou économique mais à une communauté multiculturelle. L'étude du cas particulier des usages d'Unicode en France et dans la francophonie permet de saisir à quel point l'approche culturelle est essentielle à l'appropriation d'Unicode, donc au processus d'informatisation des écritures.



ABSTRACT

The french language always evolved in multilingual environments, in France and in the world. To be in contact with other languages is not an exceptional linguistic situation but french allows a broad whole of people to carry out cultural, economic and political international exchanges. French is a language of network. The Unicode standard and ISO/IEC 10646 are the fruit of an assent on the coding of the graphic characters but their implementation is expensive and complex. In general, only a subset is implemented on a machine according to the needs of the users.The writings whose users have the means of developing digitalization, are most present in the information technologies. It could be advantageous to use the experiment of the french language in regard to multilingual exchanges to work out a sub-directory of Unicode which would not be simply related to a linguistic or economic situation but at a multi-cultural community. The study of the particular uses of Unicode in France and in the francophonie makes it possible to understand how the cultural approach is essential to master Unicode, so for the process of writings computerization.



AUTEUR(S)
Sylvie BASTE

MOTS-CLÉS
Unicode, ISO/CEI 10646, informatique multilingue, normalisation, langue française, SEM, sous-répertoire francophone, approche multiculturelle KEYWORDS: Unicode, ISO/CEI 10646, multilingual data processing, standardization, french language, MES, french-speaking community sub-directory, multi-cultural approach.

KEYWORDS
Unicode, ISO/CEI 10646, multilingual data processing, standardization, french language, MES, french-speaking community sub-directory, multi-cultural approach.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (365 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier